loader

Contact presse

MGI Digital Technology
Siège/Europe/Moyen-Orient/Afrique/Russie
Nicolas Venance
Marketing & Communication
+33 (0)1 45 21 06 60
n.venance@mgi-fr.com

Ennoblissement numérique - Peerprint, leader israélien de l'impression d'étiquettes de vin, choisit MGI

Lors du dernier salon Pack & Spirit qui avait lieu à Reims les 3 et 4 avril derniers, le constructeur français MGI Digital Technology a reçu le Prix 2019 de l'Innovation Technologique et Applicative, pour la dimension tactile sensorielle qu'il est désormais possible de conférer à un sleeve !

Si les premiers vins produits en Israel remontent aux temps bibliques, l’essor de la viticulture israélienne date de la fin du 19e siècle, quand le Baron Edmond de Rothschild décida d’y développer une filière locale en 1882.

Aujourd’hui, le secteur du vin est particulièrement dynamique, avec 250 domaines exportant dans le monde entier, des vins très divers, issus de 5 régions viticoles aux caractères bien marqués. 2

Créée en 1942, l’imprimerie Peerprint s’est, dès l’origine, spécialisée sur le marché de l’étiquette de vin avec Carmel Winery (Rothschild) comme tout premier client, se développant au fil des ans, en parallèle à la croissance des productions locales. Entreprise familiale dirigée par Adi Levy (3e génération) et employant près de 50 salariés, Peerprint met en oeuvre une stratégie de « One Stop Shop », consistant à proposer aux producteurs, toutes les compétences dont ils peuvent avoir besoin, pour leur faciliter la mise en avant de leurs vins en points de vente.

« Les producteurs de vins, qu’ils fassent partie de groupes ou qu’ils soient indépendants, tout comme les coopératives, doivent constamment jongler entre production, marketing et commercialisation de leurs vins, ce qui n’est pas toujours évident. Leur activité dépend en effet des conditions météorologiques et ils sont soumis à une concurrence d’autant plus vive qu’elle est internationale », explique Adi Levy.  » Dans ce contexte, notre stratégie est de leur faciliter la promotion de leurs vins, en leur proposant un service complet : Peerprint regroupe ainsi une agence de création, un studio packaging, et produit aussi bien des étiquettes sèches que des étiquettes adhésives, des étuis carton, présentoirs et PLV, indispensables pour promouvoir les bouteilles en magasin ».

Côté impression, Peerprint dispose de deux rotatives numériques HP 6800 et d’une presse feuille Komori H-UV 75 x 105 cm, tandis que son atelier de finition met en œuvre des équipements traditionnels – gaufrage dorure à chaud, sérigraphie – au travers de 4 lignes de finition GM, ABG et Prati… Des équipements qui se sont enrichis, en septembre dernier, d’une presse d’ennoblissement numérique bobine-bobine du constructeur français MGI Digital Technology, la JETvarnish 3D Web.

Pour Adi Levy, cet investissement était devenu indispensable : « Nous avons suivi les développements de la JETvarnish 3D Web dès l’origine, et ce que nous avons vu sur LabelExpo 2017 nous a vraiment séduit. Notre objectif était de conserver notre leadership sur le secteur, et l’ennoblissement numérique constituait pour nous un avantage comparatif majeur. En juin 2018 nous avons confirmé la commande, et réceptionné la JETvarnish 3D Web en septembre de la même année ». Sur un marché banalisé, Peerprint souhaitait se différencier, en proposant de nouveaux services à ses clients, grâce au processus 100% numérique de dépose de vernis UV et de dorure à chaud, à plat ou en relief de la JETvarnish 3D Web. « La JETvarnish 3D Web nous permet de proposer des choses sur lesquelles nous ne pouvions jusqu’à présent pas nous positionner » détaille Adi Levy. « Des vernis à plat ou en relief, des effets gaufrage ou de la dorure à chaud, sur des courts et moyens tirages. Le tirage moyen réalisé jusqu’à présent sur la JETvarnish s’établit à 15000 étiquettes, avec un mini de 200 – des étiquettes réalisées pour un événement – et un maxi de 50 000. Il va sans dire que la mise en œuvre de campagne des versionning devrait nous permettre d’aller au-delà dans les mois qui viennent ».

Si la qualité de l’ennoblissement proposé par la JETvarnish 3D Web de MGI a séduit Peerprint – notamment la régularité de la dépose du vernis, qu’il soit à plat ou en relief, et la grande finesse de la dorure, sa durabilité à été un point majeur pour l’imprimeur israélien : « Lors du processus d’achat de la JETvarnish » explique Adi Levy, « un point qui nous a bluffé était la durabilité de l’ennoblissement MGI, tant il est vrai que les bouteilles peuvent s’entrechoquer dans les cartons, lors du transport.

Les tests que nous avons conduit nous ont pleinement satisfait, levant la dernière interrogation qui était la nôtre avant la signature ! »

Opérationnelle depuis quelques mois, la JETvarnish 3D Web de Peerprint a vite trouvé sa place, dont les caractéristiques high-tech s’accordent parfaitement aux deux rotatives numériques HP 6800.

Cette intégration s’est d’autant mieux passée que le service client de MGI a été plébiscité par les équipes de l’imprimerie précise en conclusion Adi Levy : « La mise en service de la JETvarnish 3D Web s’est parfaitement déroulée, et nous ne pouvons que louer l’écoute, la disponibilité et le professionnalisme des équipes de MGI. Il est important pour nous de pouvoir compter au quotidien, sur nos fournisseurs, comme nos propres clients peuvent compter sur nous ».